Olga Zinoviev: Appel au Comité du Prix Nobel

Olga Zinoviev. RIA Novosty, 2014
Olga Zinoviev. RIA Novosty, 2014

 

Appel au Comité du Prix Nobel 

de retirer le prix Nobel de la paix à Barack Obama, Président des Etats-Unis 

 

En tant que citoyenne d’un pays libre, je soussignée, Olga Zinoviev, n’ai plus le droit moral de continuer à tacitement témoigner la campagne antirusse menée par le Président des Etats-Unis Barack Obama se dégénérer davantage. On a vu comment s’est déroulée la «démocratisation» forcée des pays tels que Yougoslavie, Syrie, Libye, Afghanistan, Venezuela et Ukraine. Je ne puis plus tolérer qu’un soutien agressif soit apporté pour faire flamboyer une guerre fratricide en Ukraine sous le déguisement d’une solution «pacifique» pour ce pays. Si une solution «pacifique» signifie qu’il faut tirer sur la population civile avec des balles dum-dum, faire bombarder des villes entières par l’aviation militaire, exterminer des convois d’aide humanitaire et des convois avec des blessés? Dans ce cas, qu’est-ce donc qu’une solution «de guerre» ?! 

Faut-il supposer que le Président des Etats-Unis connaisse mal l’histoire de son propre pays s’il ne se souvient pas des causes de la guerre de Sécession, s’il ne se rappelle pas du Ku-Klux-Klan, s’il ne se rend pas compte de la différence entre la vraie liberté et son effigie à New York?

Lui, qui est entouré des conseillers ignorants qui ne savent apparemment même pas où chercher sur les cartes géographiques l’Iran ou la Biélorussie, est-ce qu’il a songé, en lançant des mensonges lors de son discours à West Point et en agitant son index accusatif vers la Russie, n’a-t-il pas songé aux innombrables victimes parmi la population civile de l’Ukraine ? Pourquoi ne s’indigne-t-il pas quand à Odessa, on brûle des victimes à vif, à la manière des fascistes ? Pourquoi l’extermination planifiée – nommée généralement génocide dans les dictionnaires – est organisée et soutenue par quatre compagnies privées de mercenaires parlant un anglais américain? 

Les images des massacres ne sont-elles pas assez expressives? Cet endoctrinement forcé de la démocratie a quand même couté 5 milliards de dollars au Département d’État des États-Unis. Voici Mr Obama, le lauréat du prix Nobel de la paix, qui est l’âme et le moteur de cette politique impétueuse de provocation belliqueuse qui met en danger la paix dans le monde. 

Mesdames et messieurs du comité, n’avez-vous pas peur que l’histoire du XX siècle se répète ? Que resurgisse ce que lors du Procès de Nuremberg fut condamné comme « crimes contre la paix, crimes de guerre et crimes contre l’humanité »? Où est le humanisme, où sont les idéaux qui furent à la base de la création du prix Nobel de la paix ? Allez-vous continuer à vous taire devant la terreur de ce « Pacifiste » de l’autre côté de l’Atlantique ? 

Je fais appel à vous de retirer ce précieux prix Nobel à Barack Obama, Président et citoyen des Etats-Unis, et d’engager un procès contre lui à la Cour internationale de justice de La Haye. Qu’il soit accusé de crimes de guerre contre les populations civiles. Ses appels à la guerre n’ont eu pour résultat qu’une dégénérescence en actions militaires contre les habitants paisibles de la Yougoslavie, Syrie, Libye, Afghanistan, Venezuela et Ukraine. Ayant détruit la notion même de l’humanisme, il a violé les droits et normes inscrits à la Charte de l’ONU.

 

 

Olga Zinoviev,

Veuve d’un vétéran de la Grande Guerre Patriotique 1941-1945,

Directrice de Zinoviev’s legacy

 

Moscou, 1 juin 2014

РУССКИЙ

Ольга Зиновьева: Обращение к Нобелевскому комитету

ENGLISH

Olga Zinoviev: An Appeal to the Nobel Committee

DEUTSCH

Olga Zinoviev: Aufruf an das Nobelpreiskomitée

FRANÇAIS 

Olga Zinoviev: Appel au Comité du Prix Nobel